Avons-nous l’air heureux?

DesrosiersSylvainDernièrement, je vivais une catéchèse avec mes jeunes de confirmation et nous partagions ensemble sur la foi et notre religion. Les jeunes nous faisaient remarquer que lorsque les médias parlent de la religion catholique, c’est souvent négatif … et que l’on commente l’Église des années quarante et rarement des années deux milles. Les jeunes nous partageaient qu’ils faisaient rire d’eux autant auprès de leurs amis que chez les adultes. Et que bien des gens essayent de les décourager dans la foi en leur disant qu’ils n’ont pas vraiment besoin de ça et surtout pas de l’Église Catholique.

Après les avoirs écoutés dans ce qu’ils vivaient par rapport à cette situation je leur ai posé une simple question. « Les gens qui vous disent qu’ils ne croient en rien où qui essaye de vous décourager à vivre votre foi, les adultes autour qui disent ne pas avoir besoin de l’Église, la messe et autres, tous ces gens autour de vous, ont-ils l’air heureux? Vous disent-ils qu’ils sont heureux?

La réponse fut rapide et unanime. NON! Non, les adultes autour de nous n’ont pas l’air heureux et même ils nous le disent qu’ils ne sont pas heureux. Je n’ai pas été surpris, puisque je le vois moi-même, mais venant de nos jeunes et d’une façon aussi spontanée, cette réponse a saisi tout mon être. Quelle tristesse de savoir que nos ados n’ont pas de témoin du bonheur dans leur entourage. Pas d’adultes assez heureux pour leur donner le goût de vivre et d’apprécier ce cadeau de Dieu qu’est la vie.

À partir de cette réponse, j’ai témoigné auprès des jeunes, à quel point j’étais heureux et que j’aimais la vie. À aucun moment, je n’ai été découragé au point de baisser les bras face à l’adversité. Ce bonheur, je le puise directement dans ma foi et ma relation avec Jésus. Des problèmes, j’en ai comme tout le monde, mais ma vie spirituelle me donne la force de passer au travers et surtout de reconnaître ce qu’il y a de beau et de bon dans ma vie.

Le chrétien n’est-il pas celui qui devrait chercher à tout prix le bonheur et apprécier la vie en Jésus? Voilà un témoignage que je veux donner au monde et qui est bien plus évangélisateur que bien des discours. Enfin, je vous laisse sur une phrase que j’utilise à la fin de chaque messe et qui résume bien ce que nous devrions être aux yeux du monde : Un bon catholique garde toujours le : SOURIRE!

Sylvain Desrosiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s